Une femme en or

Pourquoi j’aime l’automne ?

octobre 16th, 2014 publié dans perso | Pas de commentaires »

L’automne évoque pour moi la rentrée scolaire et j’adore la Papeterie (avec un grand P pour regrouper tout ce qui est papiers, mais également stylos, feutres, crayons, colle, étiquettes, etc.) sous ce terme.
Forest at automn with water

Les couleurs de l’automne sont les miennes, celles qui me vont bien au teint. J’aime le rouge, l’orange, le jaune, le marron et le vert foncé, ainsi que toutes les couleurs qu’on voit apparaître sur les feuilles mortes. Les bogues des marrons sont jolies, les marrons lisses sont des trésors d’enfants.

Kürbisse 3082-1
Les températures varient de la douceur ensoleillée au grand froid. La pluie n’est pas ma météo préférée, cependant, j’aime l’humidité qui fait ressortir les odeurs.
Mushroom Twins
J’aime les champignons (à regarder, à manger, et un peu moins à toucher). J’aime les pommes, les noix, les noisettes, et au fil du temps, j’ai fini par aimer le potiron et les courges d’automne.
Two walnuts and four hazelnuts

Tortue jouet de bain de récup

septembre 4th, 2014 publié dans Crafts | Pas de commentaires »

3 Photos du journal.

La solitude

août 29th, 2014 publié dans Comment ça va, perso | Pas de commentaires »

Il m’arrive de moins en moins souvent d’être seule. C’est d’ailleurs quelque chose que j’appréciais enceinte : être toujours avec un autre être vivant. Cela peut vous paraître malsain cependant c’était comme les rêves d’enfant où votre doudou prend vie, et où vous pouvez lui parler, comme Calvin et Hobbes.
Lonely stranger

Du coup,  pour recharger mes batteries j’ai maintenant besoin de solitude de temps à autre. Cet isolement consenti me permet d’organiser mes idées éparpillées et de faire le point.
Mes astuces quand je ne puis pas être vraiment seule c’est de m’isoler temporairement, par exemple en allant aux WC. Je peux aussi lire un livre, par.par exemple un roman d’aventure ou policier, dans un autre pays (Londres j’adore) ou un autre univers (Le Disque Monde).
Si jamais je dois rester alerte,  par exemple surveiller les enfants qui jouent, une autre possibilité est de pratiquer un loisir créatif répétitif comme le tricot ou peindre plein petits cartons de la même couleur par exemple.

La solitude qui me manque me permet de m’isoler, de ralentir et de me concentrer sur ce que je fais.

Vélo volé et similitudes

août 26th, 2014 publié dans Vélo | Pas de commentaires »

Velo volé : comment faire comprendre qu’un vélo est de série et que beaucoup existent ?
Une collègue m’a avertie qu’une amie s’était fait voler le même vélo que le mien et je me suis sentie obligée de me justifier que mon vélo était le mien et pas un volé…tout en me sentant ridicule de le faire.

Mon superbe destrier est un Motobecane.  Un semi-course de 1978, que j’ai acheté à un particulier sur un site de vente d’occasion célèbre par son graphisme orangé minimaliste. Il était dans son jus, comme on dit pour les meubles, avec la sonnette et même le tendeur, détendu, sur le porte-paquet d’origine. Ce vélo a tous les accessoires de sa série.
Donc quand ma collègue argue que son amie avait la même sonnette, le même garde-boue et phare, que puis-je dire ?

Note : évidemment, ma collègue me taquinait et moi je l’avais prise au sérieux.

Faire ce qu’on n’a jamais fait

août 26th, 2014 publié dans YOLO | Pas de commentaires »

Depuis quelques temps, je tente d’être plus aventureuse, de faire ce que je n’ai jamais fait. Ces dernières semaines, par exemple, j’ai :

  • été témoin à un mariage et pris la parole à l’église
  • conduit et déposé ma voiture au garage

Sérendipité, le pull

août 25th, 2014 publié dans Extraordinaire | Pas de commentaires »

Il me semble que ce mot désigne le fait que les choses « tombent » bien alors que c’est dû au hasard.

L’autre soir, on rentrait chez nous, à vélo, il faisait frais. J’étais vếtue d’un pantacourt, de sandalettes et d’un tee-shirt, avec la fatigue, j’avais froid. En fait, j’étais frigorifiée et j’appréhendais le passage vers le fleuve où il fait encore plus froid qu’à l’intérieur de la ville bâtie.

Tout en roulant et grelottant, j’observais un type qui brutalisait les vélos en libre-service avec méfiance, pour éviter d’avoir affaire à lui, quand j’avisais un vêtement posé sur une barrière de ville.

C’était un pull. J’ai demandé au type brutal si c’était à lui, et comme ce ne l’était pas, je l’ai emporté. Il était assez propre, avec une légère odeur de parfum, et surtout, je rentrais dedans.

J’ai pu finir le trajet réchauffée, sans manquer d’énergie au moment crucial.

[lien] pour la cuisine, des pots à épices marrants

août 25th, 2014 publié dans Extraordinaire | Pas de commentaires »

Pots à épices Four Seasons

Set de pots à épices Four Seasons par Qualy – Bird on the wire.

YOLO

août 5th, 2014 publié dans GTD, Rêves, YOLO | Pas de commentaires »

Le titre signifie you only live once  (on n’a qu’une vie).

 

Peu à peu, ma mort m’inquiète. Je sens que je vieillis et que mes rêves d’enfants ne sont pas accomplis, en plus, j’en rajoute chaque jour. Me voilà donc à essayer de rapprocher l’instantanéité et la spontanéité de moi, tout en fomentant des plans pour le futur à moyen terme.

Par exemple, j’ai acheté un magazine de cuisine et j’ai immédiatement mis en oeuvre la recette proposée en me procurant les ingrédients. Habituellement, je l’aurais mise dans la catégorie « Un jour, peut-être… » et là, j’ai pris sur moi d’essayer immédiatement. Parfois j’essaie mes recettes dans la semaine. Cela peut vous paraître risible, c’est cependant un grand pas pour moi.

J’essaye également de modéliser ma vie comme je veux qu’elle devienne. Par exemple, j’aimerais être plus en forme, plus musclée, je commence donc de suite à me muscler et à privilégier l’exercice quand je le peux. Je parle aussi aux soignants des sports que j’ai envie de faire pour qu’ils me dispensent leurs conseils : si je peux y aller de suite, le prochain obstacle sera financier.

A beaucoup plus long terme, je bave depuis un moment devant des maisons magnifiques, avec des jardins contenant des cabanes, des salons décorés par les habitants de la maison, à leurs goûts et leurs couleurs, pas forcément avec des moyens financiers énormes. Du coup, j’essaie aujourd’hui, à mon petit niveau d’empiler des petites économies pour acheter une maison qui me permette d’expérimenter. En attendant, je m’entraîne à cuisiner. La suite sera de m’entraîner à faire pousser des plantes comestibles, puis à les conserver. Ainsi, au moment où je pourrais avoir un terrain arable, niveau financier, je pourrais utiliser mes compétences.

Quand je parlais de YOLO dans mon titre, je n’évoquais pas, en réalité, le fait de se mettre en danger, mais simplement le fait d’accomplir ce que l’on veut vraiment faire.

Attache-clés Cloudy par Suck UK

juillet 10th, 2014 publié dans Crafts | Pas de commentaires »

C’est un nuage en plastique avec un aimant au bas, j’imagine que le nuage est creux. J’imagine aussi que chacun peut avoir son propre nuage dans l’entrée.

Attache-clés Cloudy par Suck UK – Bird on the wire.

Ce que j’aime lire et ce que j’aime écrire

juillet 10th, 2014 publié dans Blogging, perso | Pas de commentaires »

A force de suivre des blogs, professionnels ou personnels, je me suis aperçu que les billets qui m’intéressaient le plus. étaient des sélections de produits sympas, des réalisations personnelles (couture, loisirs créatifs bien entendu,  mais aussi menuiserie par exemple) et des billets d’humeur,  qui reflètent la personnalité de l’hôte du blog. Ou alors, qui relatent une histoire, les difficultés rencontrées et les joies ressenties.
Ironiquement durant de nombreuses années de blog, je n’ai jamais été portée sur le déballage sentimental. Mais si je veux communiquer avec des gens qui me ressemblent, ne puis-je pas publier ce que j’aime lire chez les autres ?